Ethereum 2.0 «presque prêt» pour le lancement, déclare l’auditeur

0
44

Ethereum 2.0 presque prêt pour le lancement

L’auditeur Quantstamp vérifie le logiciel Teku 2.0. En réalité, le logiciel permet aux acteurs de l’ETH 2.0 de participer à l’exploitation minière. Ainsi, il constitue une étape importante vers la mise à niveau du protocole tant attendue.

Cependant, le défi épique de faire évoluer Ethereum avec (ETH 2.0) commença en 2014. Jusqu’à présent, ce fut un jeu de deux pas en avant et un pas en arrière.

Cette semaine marque un pas en avant. En effet, la société d’audit de contrats intelligents Quantstamp conclu un audit de Teku. Il s’agit d’un logiciel développé par ConsenSys qui permet le staking d’Ether.

Signaux mixtes

Malheureusement, le calendrier du lancement d’Eth2 reste flou. L’annonce intervient juste une semaine après qu’un chercheur d’Etheruem déclare la non disponibilité du programme avant mi-novembre.

Danny Ryan a déclaré au podcast Bankless que le contrat intelligent qui permettrait aux parieurs de miser Ether était encore dans des semaines.

Vous cherchez bien?

Pourtant, les choses évoluent dans la bonne direction pour Eth2, du moins en ce qui concerne le jalonnement de jetons. L’audit de Quantstamp impliquait une interrogation du logiciel pour tester ses limites et ses capacités.

Quanstamps dit que Teku a adopté l’application des règles de consensus, de la cohérence des codes et de la gestion des récompenses et des pénalités. La firme a déclaré que le code était «de la plus haute qualité».

L’audit a également résolu les problèmes liés aux attaques DDoS, aux erreurs de désynchronisation et à l’absence de logique de validation.

Si vous souhaitez découvrir comment investir simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible, nous avons une vidéo formation gratuite à vous offrir. Pour y accéder, c’est simple, cliquez ici https://www.fructify.io/cadeaux et inscrivez-vous, on vous enverra ça par email.

tout savoir sur la crypto