En trois ans, les ventes d’Alibaba commencent à ralentir pour la première fois

0
411

Depuis l’année 2016, c’est la première fois que le géant du e-commerce Alibaba Group perçoit une diminution des revenus trimestriels. La raison de ce ralentissement est l’abaissement de la chine dans son développement, et le conflit commercial avec les États Unis. Les clients ont été dissuadés par ces deux raisons pendant la haute saison.

Évidemment, les investisseurs s’alarment de ces résultats, car ces derniers augmentent la pression sur le géant du e-commerce. En effet, les portées sont souvent synonymes des dépenses faites par le client. Estimée en tant que compagnie la plus chère en Asie après Tencent, Alibaba, a communiqué ses résultats du dernier trimestre jeudi dernier. Ils s’élèvent à 117,28 milliards de yuan, environ 15,3 milliards d’euros. Celui de l’année dernière était de 83 milliards de yuan, environ 10,8 milliards d’euros. Or, les analystes ont estimé un chiffre de 118,9 milliards de Yuan.

En revanche, le bénéfice net a augmenté de 33 % environ 4 milliards d’euros (30,96 milliards de yuan). Il a largement dépassé l’estimation initiale. Par conséquent, l’action en bourse d’Alibaba acquiert 1,6 % avant son ouverture. D’habitude, Alibaba publie avant son « Jour de Célibataires » à la fin de l’année ses meilleurs résultats. « Jour de Célibataire » est un événement de vente en ligne le plus rémunérateur au monde après le Black Friday et Cyber Monday. En 2018, cet événement a fait son record en chiffre d’affaires en faisant 26,27 milliards d’euros en une journée. Cependant, malgré ce succès, Alibaba a connu un ralentissement le plus bas par rapport aux dix dernières années grâce au décroissement de l’économie chinoise et la guerre commerciale avec les États-Unis. Devançant les effets néfastes d’un environnement économique, Alibaba a rectifié ses prévisions à la baisse pour l’année financière qui se terminera en mars.

Joe Tsai a également minimisé les inquiétudes concernant la guerre commerciale. Il affirme que les clients prennent trop en considération sa retombée sur l’économie chinoise. Selon lui, les consommateurs chinois sont encore très importants, et leurs consommations se poursuivent à la hausse dans les prochaines décennies.

Pendant un appel passé aux responsables du groupe, Daniel Zhang, le directeur en chef a certifié que la société reste dans l’optimisation malgré les inconstances. De plus, le fondateur du groupe estime que la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis est stupide. La cause de la baisse de la croissance économique de la Chine est la diminution de la demande domestique, et aussi l’exagération des droits de douane aux États-Unis.

Le ministre de l’Industrie et des technologies de l’information ont affirmé, mardi, que l’augmentation des revenus des entreprises technologiques nationale a stagné et les dépenses des consommateurs ont diminué cause de la pression économique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here