El Salvador donne 30 $ en Bitcoin à ses citoyens


Avant la date de mise en œuvre de la loi bitcoin du 7 septembre, le président salvadorien Nayib Bukele a dévoilé une nouvelle application de cryptographie gouvernementale. L’application émise par le gouvernement, connue sous le nom de Chivo, sera utilisée pour distribuer les bitcoins aux citoyens.

Selon les rapports, chaque citoyen qui télécharge et s’inscrit à l’application est automatiquement éligible pour le largage de 30 $ en bitcoins. Le président a déclaré que cette décision visait à renforcer l’adoption du bitcoin à travers le pays.

Lecture connexe | Crypto n’est pas de l’argent, rapport économique annuel sur Bitcoin

El Salvador est devenu le premier pays à adopter le bitcoin comme monnaie légale lorsqu’il a annoncé qu’il le faisait en juin. L’annonce a eu lieu lors de la conférence Bitcoin tenue plus tôt dans l’année à Miami. En outre, le président a déclaré qu’il accorderait la citoyenneté aux personnes qui investissent 3 bitcoins dans l’économie du pays.

Le plan a été rendu public lors d’un discours public du président hier soir.

Pourquoi un portefeuille émis par le gouvernement ?

Une réponse simple à cette question est la logistique. L’anonymat du bitcoin permet aux gens de créer plusieurs portefeuilles à partir d’autres fournisseurs de portefeuilles. Ce serait un cauchemar pour le gouvernement d’essayer de discerner qui était réel ou non, et qui avait déjà reçu ses parachutages et postulait à nouveau. Le portefeuille émis par le gouvernement garantirait que le gouvernement peut confirmer que les utilisateurs étaient de vrais citoyens. Et cela aidera à atténuer le problème probable des personnes essayant de recevoir plus d’un largage aérien.

Cela signifierait également l’adoption d’un portefeuille cryptographique gouvernemental. Cela pourrait servir de base de données centrale pour les personnes utilisant les pièces.

graphique bitcoin de TradingView.com

Bitcoin back in green | Source: BTCUSD on TradingView.com

Ce n’est pas parce qu’il est émis par le gouvernement que les gens doivent laisser leurs pièces dans le portefeuille. Une fois qu’ils ont reçu leurs 30 $, ils peuvent simplement les transférer vers n’importe quel portefeuille de leur choix. Mais il y aura au moins un enregistrement qu’ils avaient déjà reçu leur largage.

Le largage est estimé à environ 117 millions de dollars. Cela tient compte de la population du pays, puis de la population des âges éligibles pour le largage.

Le Salvador a une population de 6,5 millions d’habitants. Avec des estimations selon lesquelles environ 60% de ce nombre a plus de 14 ans. Cela signifie qu’environ 3,9 millions de personnes seraient éligibles pour le largage. Cela porte l’estimation monétaire à 117 millions de dollars. Cela se traduit par environ 3 440 bitcoins.

Adoption au Salvador

Le président Bukele a pris son temps dans le discours pour expliquer pourquoi ils faisaient cela. Il a indiqué qu’ils voulaient encourager l’utilisation du bitcoin par les citoyens. Et quelle meilleure façon de le faire que de donner aux gens des bitcoins gratuits à dépenser ?

Selon le président, « Ce que nous faisons, c’est encourager l’utilisation du bitcoin et encourager l’utilisation du système. Ce qui va générer la multiplication de l’argent dans l’économie.

Lecture connexe | Peur extrême sur le marché de la cryptographie, est-il temps d’acheter le sang en Bitcoin ?

L’argument en faveur de l’adoption du bitcoin par le président a toujours été de protéger les personnes non bancarisées. Environ 70 % des citoyens d’El Salvador ne seraient pas bancarisés. Cela signifie que plus de la moitié de la population n’a pas accès à un compte bancaire approprié.

En réponse aux rumeurs croissantes selon lesquelles les salaires et les retraites seraient payés en bitcoins, le président Bukele a assuré à la nation que rien de tel n’allait se produire. Les salaires et les pensions continueront d’être payés en dollars américains.

Au cours de l’allocution, le président Bukele a également présenté en avant-première l’application Chivo. Il a montré les graphiques et à quel point il sera facile de les utiliser.

L’application Chivo n’est pas encore disponible. Mais il sera disponible pour les appareils Android et iOS. Et il sera compatible avec d’autres portefeuilles de crypto-monnaie.

Featured image from The Independent, chart from TradingView.com

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires