Dyno Therapeutics lève 9 millions de dollars en financement d’amorçage

0
89


Dyno Therapeutics, Inc.une société de biotechnologie basée à Cambridge, Massachusetts, qui applique l’intelligence artificielle (IA) à la thérapie génique, a levé 9 millions de dollars lors d’un cycle de financement d’amorçage non annoncé précédemment.

La série – sécurisée par le spin-off du professeur George Church de Harvard – a été co-dirigée par Polaris Partners et le CRV.

Dirigée par Eric Kelsic, Ph.D., PDG et co-fondateur, la société s’est également lancée en mode furtif avec sa plateforme propriétaire, CapsidMap™. Cette plateforme applique une technologie d’intelligence artificielle exclusive pour découvrir et concevoir de nouvelles chavernes AAV, la coque protéique des vecteurs viraux ciblant les cellules. CapsidMap génère systématiquement et évalue ensuite des millions de nouvelles variantes d’AAV à l’échelle, accélérant ainsi l’identification de vecteurs AAV améliorés. Il utilise des algorithmes de recherche avancés par apprentissage machine, combinés à des expériences à haut débit générant des quantités massives de données in vivo, afin d’accélérer la création de capsides synthétiques supérieures pour les AAV. Grâce à sa R&D et à ses collaborations avec des sociétés biopharmaceutiques, Dyno a des programmes actifs axés sur de nouveaux vecteurs de thérapie génique pour les maladies ophtalmiques, musculaires, du système nerveux central (SNC) et du foie. La plateforme s’appuie sur certaines propriétés intellectuelles développées dans le laboratoire de George Church, Ph.D., qui est professeur de génétique Robert Winthrop à la Harvard Medical School (HMS) et membre du corps professoral de l’Institut Wyss pour l’ingénierie d’inspiration biologique de Harvard. Dyno dispose d’une option exclusive pour conclure un accord de licence avec l’université de Harvard pour cette technologie. Church est co-fondateur de Dyno et président du conseil consultatif scientifique de la société.

Alan Crane, co-fondateur de Dyno et associé entrepreneur chez Polaris Partners, et Dylan Morris, associé général chez CRV, ont rejoint le conseil d’administration de Dyno, Alan Crane étant le président exécutif de Dyno.

Parmi les fondateurs figurent également Sam Sinai, Ph.D., Lead Machine Learning Scientist, Adrian Veres, Ph.D., conseiller scientifique, et Tomas Bjorklund, Ph.D., conseiller scientifique de Dyno qui est professeur associé à l’université de Lund et leader dans l’ingénierie de la capside des AAV.

FinSMEs

11/05/2020

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here