DPD investit 2 millions d’euros pour électrifier davantage ses fourgonnettes et camions


L’entreprise de livraison vise à disposer de 250 véhicules électriques sur les routes irlandaises d’ici 2025, car la demande de livraison par commerce électronique ne montre aucun signe de ralentissement.

La société de logistique DPD va investir 2 millions d’euros dans la décarbonation de sa flotte avec davantage de véhicules électriques en Irlande alors que le commerce électronique continue de monter en flèche.

L’entreprise prévoit d’ajouter 100 fourgonnettes et camions électriques d’ici la fin de cette année avec un objectif de 250 véhicules d’ici 2025. Elle compte actuellement 30 véhicules électriques sur les routes.

Selon l’entreprise, sa flotte électrique a économisé 100 000 litres de diesel cette année.

Les livraisons de marchandises en milieu urbain sont responsables de jusqu’à 30% des émissions de CO2 dans les villes européennes, a déclaré la société.

James Atkinson, responsable du programme de développement durable de DPD Ireland, a déclaré que l’investissement de 2 millions d’euros comprendra des camions fonctionnant au gaz naturel comprimé ainsi que des véhicules électriques.

La société prévoit d’installer des bornes de recharge pour véhicules électriques dans 10 de ses dépôts sur l’île d’Irlande.

Soutenir Silicon Republic

«Nous sommes sur un voyage d’électrification de flotte pour réduire le CO2 par colis de 30pc d’ici 2025 et être un chef de file dans le monde du commerce électronique durable», a déclaré Atkinson.

Les ambitions irlandaises s’inscrivent dans une stratégie d’investissement de 200 millions d’euros de la société DPDGroup, qui déploie 7 700 véhicules à faibles émissions à travers l’Europe, pour réduire les émissions et améliorer les opérations de livraison.

La division irlandaise a déjà investi 3,2 M € dans les véhicules électriques dans le cadre d’un plan annoncé en 2019.

Le commerce électronique a explosé pendant les verrouillages, augmentant le nombre de colis et de colis à livrer et le nombre de véhicules nécessaires pour cela.

L’année dernière, DPD a piloté une initiative Green Last Mile pour tester un «modèle intelligent en étoile» pour livrer jusqu’à 100 colis par jour à Bettystown, Laytown et Drogheda.

En utilisant un bus à impériale converti comme dépôt mobile avec 12 vélos de livraison électriques, les coursiers ont pu livrer rapidement des colis dans ces zones qui auraient autrement utilisé des fourgons diesel.

La société a déclaré qu’elle envisageait de relancer l’initiative.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires