Désinfection des bureaux protection contre Coronavirus Covid-19

0
77

Pour assurer un environnement sain à vos collaborateurs à l’annonce du déconfinement qui s’annonce suite et encore pendant cette épidémie de Coronavirus Covid-19, l’entretien des bureaux, des locaux, devient donc primordial. Plus qu’un nettoyage primaire, c’est désormais de la désinfection que font les agents de nettoyage.

  • Pourquoi la désinfection s’impose ?
  • Quels produits désinfectants sont utilisés ?
  • Comment assurer et rassurer vos salariés ?

Voici tout autant de questions auxquelles nous tentons de répondre …

Les nouvelles missions des entreprises de nettoyage

Nous venons de le dire, désormais, plus qu’un nettoyage primaire et habituel dans des bureaux ou locaux, les entreprises de nettoyage doivent pallier à de la désinfection en premier lieu.

Pourquoi ? Tout simplement pour éviter une nouvelle et éventuelle propagation du virus et ce, à travers des surfaces qui sont régulièrement touchées, manipulées, dans une journée, sans même que l’on s’en rendent compte. C’est le cas des poignées de porte, des boutons d’ascenseurs, des rampes d’escaliers, des interrupteurs et bien d’autres encore…

Ainsi, les missions de désinfection passent par une pulvérisation d’un produit désinfectant dans les locaux et de l’utilisation de produits adaptés pour le nettoyage des surfaces. Pour cela, les agents de propreté sont désormais équipés de combinaisons, de gants, de masques, de lunettes de protection pour faire leurs missions.

Les locaux et bureaux qui ont été désinfectés sont utilisables une demi-heure après la pulvérisation du désinfectant. Pour adapter le meilleur désinfectant et la manière de désinfection, il est important de savoir tout d’abord si, durant la période de confinement, des personnes ont occupé les lieux. Cela s’explique par le temps de survie du virus qui varie selon les surfaces sur lesquelles il peut se transmettre…

En effet, sur le plastique ou sur le verre, le métal, sa présence dure beaucoup plus longuement que sur la peau, ainsi les surfaces qui sont touchées sans cesse, doivent être traitées parfaitement.

Les deux cas de désinfection de locaux ou de bureaux

Ces deux cas varient comme nous venons de la voir précédemment, si oui ou non, les locaux ou bureaux en question ont été occupés pendant le confinement.

Ainsi dans le premier cas et si les locaux ont été utilisés, il faut envisager une décontamination complète afin d’éliminer toute présence du virus.

Si des produits sont parfaitement bien adaptés pour les microbes, tous ne sont pas adaptés pour les virus, aussi, les produits sont des virucides bactéricides comme le sont l’eau de javel, le chlore, et encore bien d’autres qui peuvent d’ailleurs être préconisés par l’OMS.
Il est alors nécessaire de faire une désinfection par nébulisation qui garantit l’élimination complète du virus et, ce, selon un protocole de décontamination précis. Le désinfectant est pulvérisé, à 99,99 % il détruit ainsi les bactéries et maladies, c’est notamment le cas par exemple du produit Steri-7, vous pouvez donc ainsi rassurer vos collaborateurs par cette mission accomplie. Cette opération est faite 8 heures au moins avant que les locaux ne soient de nouveau occupés. Le prix de l’intervention dépend de la surface des lieux.

Pour le second cas, soit pour des bureaux ou locaux qui n’ont pas du tout été occupés pendant le confinement, une simple désinfection de précaution est alors préconisée, pas besoin d’une décontamination totale, sauf si vous le souhaitez réellement par précaution.
Dans ces conditions les agents d’entretien pulvérisent un désinfectant et nettoient ensuite les surfaces à l’aide de produits adaptés. La pulvérisation dans ce cas précis nécessite un temps d’attente d’une demi-heure avant de pouvoir utiliser les lieux.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here