Deliverect recueille 16,25 millions d’euros dans le cadre de la série B de financement

0
148


Deliverect

Deliverectune start-up gantoise basée en Belgique, qui rationalise le secteur de la restauration grâce à son logiciel de gestion de la livraison des aliments en ligne, a levé 16,25 millions d’euros dans le cadre d’un financement de série B.

Le cycle a été mené par OMERS Ventures, avec la participation des investisseurs existants Newion, Smartfin et les fondateurs de la société. Parallèlement au financement, Jambu Palaniappan, associé directeur d’OMERS Ventures, se joindra au conseil d’administration de Deliverect.

L’entreprise utilisera les fonds pour poursuivre la R&D et le développement de produits.

Fondé en 2018 par le PDG et co-fondateur Zhong Xu, Deliverect est un service par abonnement qui intègre des plateformes de commande en ligne tierces comme Uber Eats, Deliveroo, Glovo et Doordash dans les systèmes des points de vente des restaurants, automatisant le flux des commandes en ligne entrantes en un seul point et éliminant la nécessité pour le personnel des restaurants de surveiller plusieurs appareils et de saisir manuellement les commandes dans leur système existant, ce qui réduit à la fois la charge de travail du personnel et la probabilité d’erreurs.

Deliverect est également utilisé par les cuisines « virtuelles ». À ce jour, la société a traité plus de 3,5 millions de commandes depuis sa création, avec des clients britanniques tels que Absurd Bird, You Me Sushi, Taqueria et Crêpeaffaire. En outre, Deliverect travaille avec Unilever, qui, par le biais de Deliverect, peut s’intégrer à Deliveroo et Uber Eats et livrer les glaces Ben & Jerry’s et Magnum directement aux clients.

La société dispose d’une équipe de 50 personnes avec des bureaux à Gand, Londres, Madrid, Toronto et New York.

FinSMEs

29/04/2020

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here