Datavant lève 40 M $ en financement de série B

0
31


datavant

Datavant, un fournisseur de solutions basé à San Francisco, en Californie, permettant aux organisations des sciences de la vie et de la santé de connecter leurs données tout en protégeant la confidentialité des patients, a levé 40 millions de dollars en financement de série B.

La ronde, qui a porté la collecte de fonds cumulée de Datavant à 83 millions de dollars, a été menée par Transformation Capital, avec la participation de nouveaux investisseurs Johnson & Johnson Innovation – JJDC, Inc. et Cigna Ventures, ainsi que la participation des actionnaires existants Roivant Sciences et Flex Capital.

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour continuer à étendre son écosystème de données de santé ouvertes.

Dirigé par Travis May, fondateur et PDG, Datavant fournit une technologie pour aider les détenteurs de données à gérer la confidentialité, la sécurité, la conformité et la confiance nécessaires pour permettre un échange de données sécurisé. Sa technologie est utilisée par plus de 350 institutions pour désidentifier leurs ensembles de données, qui peuvent ensuite être liés à d’autres ensembles de données au sein de l’écosystème Datavant.

Au cours de la dernière année, Datavant:

  • A intégré la 350e organisation dans son écosystème de données sur la santé
  • a signé un accord avec Janssen pour permettre une liaison de données préservant la confidentialité dans toute l’organisation
  • Annonce de nouveaux partenariats avec Blue Health Intelligence, Komodo Health, Medable, Parexel, Precision Digital Health, Prognos, Symphony Health, Trialbee et TriNetX pour permettre la connexion de données du monde réel entre les sociétés d’analyse et pharmaceutiques, y compris en incorporant des données d’essais cliniques et -données mondiales
  • Lancement de son produit de tokenisation d’essai pour connecter les données d’essais cliniques à des preuves du monde réel
  • Lancement de la base de données de recherche COVID-19 avec plusieurs partenaires, la plus grande source pro bono de données du monde réel utilisée pour la recherche universitaire et médicale liée au COVID-19, qui compte plus de 1500 chercheurs enregistrés et 100 études en cours
  • Acquisition de Highland Math et lancement de sa suite d’outils Connect Cloud visant à éliminer les frictions supplémentaires liées à l’échange de données
  • Ajout de Don Berwick (ancien administrateur de CMS), David Shulkin (ancien secrétaire de la VA) et Andrew von Eschenbach (ancien commissaire de la FDA) au conseil consultatif
  • Mise en œuvre d’une technologie de liaison dans les nombreuses dizaines de centres médicaux universitaires qui composent le réseau de recherche sur les résultats axés sur le patient

L’écosystème de la société, qui comprend plus de 350 institutions, comprend plus de 70 centres médicaux universitaires, des sociétés pharmaceutiques, plus de 100 sociétés de technologie et de données de la santé, des assureurs-maladie, des pharmacies spécialisées et des centres de patients, et des laboratoires.

FinSME

09/10/2020

tout savoir sur la crypto