Combien vous pourriez gagner en misant sur Ethereum 2.0

0
189


« Quel type de rendement économique les investisseurs peuvent-ils escompter ? était peut-être la question la plus attendue lors de la réunion d’Ethereum 2.0 Staking Panel qui s’est tenue aujourd’hui sur le site Sommet virtuel Ethereal 2020-du moins du point de vue d’un petit investisseur. La réponse est cependant loin d’être simple, selon Collin Myers, la stratégie globale de produit de ConsenSys (qui finance un Décrypter).

Ethereum 2.0 est une mise à niveau massive du réseau qui apportera de nombreuses améliorations à la chaîne de blocage actuelle, en commençant par la « phase zéro ». Entre autres choses, elle ouvrira la voie au transfert d’Ethereum vers un algorithme de consensus de preuve d’enjeu (PdA), s’éloignant de l’algorithme actuel de preuve de travail (PdT), qui exige beaucoup de calculs.

La principale différence est que dans les PDS, les utilisateurs pourront « jalonner » – c’est-à-dire verrouiller – leur Ethereum, qui sera utilisé pour vérifier les nouveaux blocs, contribuant ainsi à soutenir le réseau. Bien entendu, les parieurs seront récompensés pour leurs contributions, et plus leur participation à l’écosystème sera importante, plus la récompense sera importante.

Selon M. Myers, le réseau Ethereum 2.0 doit franchir un certain nombre d’étapes importantes avant que les détenteurs d’ETH puissent commencer à s’interroger sur les bénéfices potentiels du jalonnement. Tout d’abord, le premier bloc de 2.0 – ou « genèse » – ne sera pas découvert tant que le montant total d’Ethereum jalonné n’aura pas atteint plus de 524 000 ETH – soit environ 16 000 validateurs.

« Personne ne recevra de récompense tant que ce point n’aura pas été atteint », a ajouté M. Myers.

Il a également noté que la « phase zéro » est un continuum et non une période de temps déterminée, bien que les développeurs s’attendent à ce qu’elle dure entre 12 et 18 mois – voire 24 mois, selon certaines projections. La prochaine étape importante est la mise en place de cinq millions d’ETH, date à laquelle la « phase un » commencera probablement déjà, a ajouté M. Myers.

Alors, à quel profit les premiers intéressés peuvent-ils s’attendre ?

« Au niveau du réseau, à la genèse, c’est 20,3 %, et à cinq millions d’ETH, cela tombe à 6,6 % – et cela sans coût intégré dans votre structure. Il y a toute une série de configurations différentes que les gens peuvent choisir. Nous nous sommes principalement concentrés sur l’approche individuelle « à domicile » », a déclaré M. Myers.

Il a expliqué qu’à partir du bloc de la genèse, les dépenses pour maintenir un nœud de validation coûteront aux utilisateurs 4,75% de leurs récompenses. Plus Ethereum sera mis en jeu sur le réseau, plus ce pourcentage augmentera puisque les récompenses elles-mêmes commenceront à diminuer.

« Avec cinq millions d’ETH mis en jeu, le coût passera à environ 14,7 % », a déclaré M. Myers. « Ce qui fait que votre émission nette se situe essentiellement entre 17% et 3,7% de la genèse jusqu’à cinq millions d’ETH mis en jeu », a-t-il ajouté.

M. Myers a également averti tous les acteurs potentiels que le réseau Ethereum 2.0 est conçu pour être « très ouvert », ce qui se traduit par un taux de rendement variable. Si les récompenses ne doivent pas être considérées comme volatiles, elles varient néanmoins car « tout le monde peut entrer et sortir » du système.

Comme Décrypter récemment, EthereumPrice.org a également publié un nouvel outil de l’assurance-chômage pour calculer les récompenses de l’Ethereum après le passage du réseau à Ethereum 2.0 plus tard dans l’année.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here