Coinbase : la stratégie de listing de la plateforme dévoilé par son fondateur

Depuis son premier lancement en juin 2012, la politique de listing des crypto-monnaies de la plateforme Coinbase a subi d’énormes changements. Après avoir rejoint le controversé Dogecoin (DOGE) sur l’échange de crypto-monnaie début juin, son PDG et fondateur Brian Armstrong a revisité la méthode actuelle de Coinbase pour répertorier ses projets.

Coinbase répertorie plus de 60 de cryptos à échanger

Bien que jusqu’à la fin du dernier marché haussier de Bitcoin (début 2018), l’échange Coinbase ait été critiqué pour son manque de crypto-monnaie. En effet, son taux d’ajout de nouveaux projets a bel et bien explosé depuis.

Aujourd’hui, Bitcoin est très entouré dans les échanges de crypto-monnaie, car il y en a plus de 60 projets sur la plateforme de la plus grande bourse de cryptomonnaie Coinbase.

Liste de crypto-actifs disponibles sur Coinbase – Source : Coinbase

À la mi-juin, Solana (SOL)Chiliz (CHZ) et Keep Network (KEEP) ont été dernièrement répertoriés sur Coinbase.com et sur les applications Android et iOS de Coinbase. Même si le lancement de SHIB a été reporté, es clients de Coinbase peuvent désormais échanger, envoyer, recevoir ou stocker SOL, CHZ et KEEP dans la plupart des régions prises en charge par Coinbase, à l’exception de CHZ et KEEP à Singapour et CHZ dans l’État de New York. Coinbase Pro prend également en charge le trading de ces actifs.

La stratégie de listing : plus de sélection et moins d’analyse de projet

Le CEO de Coinbase, Brian Armstrong, a expliqué sa stratégie de listing actuelle sur la plate-forme dans une série de tweets.

« Petit rappel sur la façon dont Coinbase répertorie les crypto-actifs : notre objectif est de répertorier tout actif tant que c’est légal de le faire [dans une juridiction donnée]. »

Publications de Brian Armstrong – Source : Twitter

Il a confirmé que le temps de sélection fine après que l’analyse détaillée est terminé et a été enterré. Désormais, on comprend mieux la présence des clones de crypto-blagues sur Coinbase.

« En dehors de nos normes de cotation (pour la sécurité/légalité), nous n’offrons pas d’opinion sur la valeur de chaque actif. Nous sommes agnostiques (…) mais de manière générale, il ne faut pas prendre le fait d’être listé sur Coinbase comme une approbation de cet actif (en dehors du respect de nos normes minimales). Faites vos propres recherches et faites preuve de discernement ! (…) »

Brian Armstrong est maintenant très généreux d’ajouter quoi que ce soit à Coinbase (tant qu’il ne s’agit pas d’une arnaque vérifiée), et il promet toujours qu’ils fourniront progressivement aux clients des « outils » (notes/examens) afin qu’ils puissent confirmer leurs décisions.

Par conséquent, nous aimerions savoir quelles évaluations d’investissement Coinbase fournira pour Dogecoin qui vient d’être soutenue encore une fois par Elon Musk ou pire, Shiba Inu (SHIB). Depuis que son action a été cotée au Nasdaq Stock Exchange, Coinbase n’a plus touché le sol, et semble désormais suivre la même stratégie que de Binance en ajoutant plus ou moins tout ce qui bouge.

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires