Coinbase annonce le lancement d’un nouveau jeton wrappé et jalonné cbETH sur le réseau Ethereum.

Hier, l’échange de crypto-monnaie Coinbase a annoncé le lancement de cbETH, son jeton Ethereum ERC-20 wrappé et jalonné. Avec cette dernière initiative, Coinbase vise à favoriser l’adoption massive du jeton et s’attend à ce qu’il y ait plusieurs cas d’utilisation après la fusion.

Un aperçu sur le nouveau jeton cbETH

La société a annoncé le lancement d’un nouveau jeton utilitaire via un post twitter.

« Coinbase Wrapped Staked ETH (cbETH) est un jeton utilitaire qui représente ETH2, qui est ETH jalonné via Coinbase. cbETH peut être vendu ou envoyé hors plate-forme, tandis que ETH2 restera verrouillé jusqu’à ce qu’un future mise à jour du protocole.« 

En effet, Coinbase a également déclaré que le prix du cbETH n’est pas destiné à suivre le prix d’Ethereum. Cependant, il représente plutôt l’ETH jalonné plus tous les intérêts jalonnés accumulés. Cela depuis que Coinbase a initialisé les taux de conversion et les soldes du cbETH le 16 juin 2022.

Par ailleurs, les clients qui investissent ETH sur la bourse recevront des jetons utilitaires cbETH ERC20, a déclaré Coinbase. La bourse a également noté que le nouveau jeton est un proxy de liquidité pour le jalonnement d’ETH.

En tendance : Le Japon révisera les règles fiscales pour les sociétés cryptographiques à partir de 2023.

Pour rappel, le jalonnement est l’acte de jalonner un actif sur le réseau pour aider à valider les transactions. Cela généralement pour un retour monétaire ou une récompense. Par ailleurs, un jeton wrappé est un actif numérique qui permet de transférer la valeur d’un actif d’une blockchain à une autre. Traditionnellement, les jetons wrappés sont adossés à leurs actifs sous-jacents et suivent le prix de l’actif d’origine, ce qui signifie que le prix des bitcoins enveloppés doit suivre le prix des bitcoins.

Coinbase a en outre révélé qu’une fois qu’une offre suffisante de cbETH sera établie, le trading de la paire, cbETH-USD, sera lancé par phases. Cependant, le soutien de l’actif pourrait être restreint dans certaines juridictions.

Coinbase face à une enquête de la SEC

Le dernier développement fait suite dans le sillage de la SEC américaine qui a lancé une nouvelle enquête contre Coinbase. L’organisme de surveillance a assigné la bourse à comparaître et a demandé des détails sur certains aspects la façon dont elle classe et répertorie :

  • les actifs numériques,
  • ses programmes de jalonnement
  • les stablecoins
  • les produits générateurs de rendement

Auparavant, l’agence avait déposé une plainte civile contre Coinbase, l’accusant d’avoir répertorié neuf titres comme des crypto-monnaies.

A découvrir : Le co-PDG d’Alameda Research démissionne pour se concentrer sur des « affaires personnelles ».

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de