CME Group prévoit de lancer des options sur les contrats à terme ETH en septembre.

La principale bourse de produits dérivés CME Group a publié une déclaration annonçant son intention de lancer des options sur les contrats à terme sur l’éther le 12 septembre. L’initiative est actuellement dans l’attente d’un examen réglementaire.

Lancement des contrats à terme sur l’éther pour plus de flexibilité aux clients

Tim McCourt, responsable mondial des actions et des produits de change chez CME Group, a déclaré que l’ajout des contrats à terme ETH renforcera la croissance et la liquidité déjà observées dans les contrats à terme ETH existants. En effet, ces derniers ont négocié plus de 1,8 million de contrats jusqu’à ce jour.

« Alors que nous approchons de la fusion Ethereum très attendue en septembre, nous continuons à voir les participants du marché se tourner vers CME Group pour gérer le risque lié au prix de l’éther. Nos nouvelles options sur l’éther offriront à un large éventail de clients une plus grande flexibilité et une précision accrue pour gérer leur exposition à l’éther avant les événements qui font bouger le marché » a déclaré M. McCourt.

En prévision de la fusion d’Ethereum prévue pour le 15 septembre, le groupe CME a signé de nouveaux contrats qui incluront des options de négociation à terme sur l’ETH. De plus, cela « élargira également la gamme existante de contrats d’options sur les crypto-monnaies du groupe CME, qui comprend des options sur le bitcoin, ainsi que des options sur le bitcoin et l’éther de taille réduite ».

Les contrats à terme sur l’Ether qui seront lancés en septembre sont évalués à 50 éthers par contrat sur la base du taux de référence Ether-Dollar de CME CF, qui sert de taux de référence quotidien du prix de l’ETH en dollars américains.

Bonus : La Corée du Sud publie des directives obligeant 16 échanges cryptographiques étrangers de s’enregistrer.

La fusion d’Ethereum est terminée à 98%

Tim Beiko, l’un des principaux développeurs d’Ethereum, a confirmé que le Mainnet est prêt à fusionner avec la chaîne de balises dans un tweet publié plus tôt dans la journée. Dans moins d’un mois, si tout va bien, la blockchain Ethereum passera du mécanisme de preuve de travail à un mécanisme de preuve d’enjeu, plus économe en énergie.

Pour rappel, la liste de contrôle permet aux développeurs d’Ethereum de vérifier les spécifications, les tests, les testnets et la R&D. Le testnet final Goerli a été mis en ligne il y a quelque temps et a été un succès.

D’après Beiko, la mise en œuvre de logiciels et la couche de consensus et d’exécution ont tous été vérifiés. Outre, cela il a également confirmé la vérification de l’authentification de l’API du moteur et la publication de documents publics

Pour aller plus loin : Le géant brésilien du e-commerce MercadoLibre lance sa propre crypto-monnaie, MercadoCoin.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de