Cinq tendances de vente au détail et de marketing pour 2021


Résumé de 30 secondes:

  • Le commerce électronique devient obsolète à mesure que les frontières entre en ligne et hors ligne deviennent plus floues.
  • La biométrie gagne du terrain en tant qu’option de paiement indépendante.
  • Les humains parlent naturellement, par opposition à la frappe. Et dans un scénario de «retour aux sources», la voix s’avère être l’avenir de la recherche.
  • Les marques ne peuvent plus se permettre d’être neutres sur les questions sociales, pas tant qu’elles recherchent la fidélité et l’authenticité des clients.
  • La tendance croissante de la vente au détail par abonnement sert bien les deux extrémités: les vendeurs peuvent optimiser leurs chaînes d’approvisionnement et les acheteurs peuvent profiter d’une meilleure expérience d’achat.

2020 a été une année difficile pour le monde et le commerce de détail en particulier. Les magasins physiques ont été fermés et la perturbation des chaînes d’approvisionnement a ralenti les livraisons. Cependant, l’innovation n’a pas cessé d’évoluer.

Si quoi que ce soit, 2020 s’est également avérée une année décisive, transformant le paysage du commerce de détail et du marketing vers le commerce relationnel, l’amélioration de la transparence et le commerce de détail local.

Cet article explore les principaux moteurs de cette transformation ainsi que la manière dont ils façonneront le commerce de détail et le marketing pour les années à venir.

Lignes floues entre le commerce en ligne et hors ligne

Il y a cinq ans, Amazon a ouvert son premier magasin physique, une librairie de vente au détail. La tendance habituelle était (et est toujours) la mise en ligne des magasins physiques, et non l’inverse. Aujourd’hui, Amazon fonctionne 6 types différents des magasins physiques vendant presque tout, des livres et appareils à l’épicerie et aux marchandises.

Les frontières floues entre le commerce en ligne et hors ligne sont un sujet de discussion depuis des années, mais nous le voyons maintenant se manifester à grande échelle. Le commerce moderne intègre parfaitement le numérique et le physique.

Selon un sondage, plus de 50% des clients qui ont acheté auprès d’un détaillant en ligne ont également eu une expérience en magasin au cours de la même période; et 82% des utilisateurs de smartphones se tournent vers leur téléphone à l’intérieur d’un magasin pour prendre des décisions d’achat.

Alors que l’écart entre le commerce en ligne et hors ligne se resserre de jour en jour, les marques passent à juste titre au marketing omnicanal, créant une expérience utilisateur cohérente sur les canaux et les appareils, permettant aux clients de convertir sur n’importe quel canal.

Plus d’options de paiement

Les paiements ont subi des changements importants au cours des dernières années. Les paiements en espèces ont diminué et les cartes sont passées de la bande magnétique aux puces et maintenant aux cartes sans contact ainsi qu’aux paiements mobiles sans contact (scan and go). Bien que les options de paiement mobile les plus courantes soient Google Pay et Apple Pay.

En 2021 et au-delà, les paiements biométriques gagneront en popularité. Paiement biométrique seul, et non dans le cadre de l’authentification multifacteur.

Certains modèles expérimentaux incluent une cantine étudiante au Danemark qui permet désormais aux clients payer avec leur doigt, en utilisant la lumière infrarouge pour cartographier le motif unique des veines ainsi que Le nouveau scanner de paume d’Amazon à utiliser dans ses magasins physiques.

La biométrie arrive également aux paiements à distance, avec Prévision de Juniper Research que la biométrie mobile authentifiera plus de 2 billions de dollars de ventes d’ici 2023, 57% des transactions biométriques seront alors à distance.

les tendances de la vente au détail et du marketing

Une autre tendance clé dans les paiements est l’adoption croissante du bitcoin comme monnaie d’achat acceptable. Les passerelles de paiement d’entreprises telles que Coinbase et Bitpay permettent les paiements Bitcoin. À cet égard, Shopify est en avance.

La recherche vocale arrive pour rester

Pendant un certain temps, la voix a été saluée comme la prochaine génération de recherche. Et ce n’est pas du tout exagéré. À partir de 2018, 27% de la population mondiale en ligne utilisait la recherche vocale sur mobile.

les tendances de la vente au détail et du marketing

Depuis lors, nous avons assisté aux progrès des assistants numériques et des appareils intelligents, qui ont considérablement rendu la recherche vocale plus populaire.

Les propriétaires de ces assistants et appareils intelligents utilisent de plus en plus recherche vocale dans les achats, de la recherche de produits aux achats réels. Selon les estimations OC&C, 40 milliards de dollars (aux États-Unis) et 5 milliards de dollars (au Royaume-Uni) seront dépensés dans le commerce vocal d’ici 2022.

Il existe un lien entre les recherches vocales et la vente au détail locale. 58% des consommateurs américains ont utilisé la recherche vocale pour trouver des entreprises locales en 2019.

Toutes les preuves montrent que cette tendance continuera de croître. Les êtres humains sont plus aptes à parler qu’à taper; donc ce qui se passe, c’est que nous embrassons davantage nos tendances naturelles.

Marques et enjeux sociaux (prendre position)

Nous connaissons les valeurs de la marque et comprenons pourquoi les marques doivent mettre en valeur les croyances et principes fondamentaux qu’elles défendent. En ce qui concerne les problèmes de société, les marques ont dû rester neutres et jouer de la manière la plus sûre possible.

Fini ces jours. Les clients en demandent plus.

Tout a commencé lorsque le commerce est passé du simple achat et de la vente à l’établissement de relations. Les attentes des clients vis-à-vis des marques reflètent désormais la dynamique des relations, comme le besoin de fidélité et de confiance, ainsi que l’attention et le souci des problèmes sociaux pratiques auxquels ils (les clients) sont confrontés.

Selon le Rapport spécial du Baromètre Edelman Trust 2020, 58% des consommateurs américains souhaitent que les marques éduquent le public ou prônent l’égalité raciale et 60% souhaitent qu’elles investissent dans la lutte contre les causes profondes des inégalités.

les tendances de la vente au détail et du marketing

Les clients, en particulier ceux des jeunes générations, sont motivés par leurs convictions et consciencieux, et n’achèteraient que des marques qu’ils considèrent comme des alliées en ce qui concerne les problèmes sociaux tels que la justice raciale, l’égalité des sexes, le changement climatique, les lois sur les armes à feu et même la pandémie qui fait rage actuelle sont concernés. Le graphique ci-dessous provient du même rapport Edelman.

Un exemple de prise de position est celui de Dove Beauté réelle campagne, promouvant la diversité et l’acceptation dans une industrie réputée pour renforcer les stéréotypes.

À l’heure actuelle, les marques ne peuvent pas se permettre d’être silencieuses. Ils doivent démontrer leurs valeurs fondamentales dans des actions concrètes, d’autant plus que la publicité ne peut pas leur gagner ce genre de confiance de la part de leurs clients.

La montée en puissance du commerce par abonnement

Très bientôt, la plupart des gens achèteront de la nourriture, des produits d’épicerie et des vêtements comme ils auront accès aux logiciels, à l’eau et à l’électricité: avec un abonnement.

Les préférences des consommateurs se déplacent vers l’expérience et s’éloignent des produits. Un modèle d’abonnement permet aux entreprises de s’adapter à l’évolution du paysage.

Par exemple, Walmart a récemment lancé Walmart Plus, un service d’abonnement premium qui défie les abonnements Amazon Prime et Target plus établis.

Les trois forfaits d’abonnement comportent des avantages tels que la livraison gratuite, des prix plus bas et des offres exclusives, des paiements plus faciles et une foule d’autres avantages. Ces avantages sont présentés sous forme d’expériences «d’initiés» et visent à fidéliser la clientèle.

La vente au détail par abonnement est une solution gagnant-gagnant pour les acheteurs et les vendeurs. Les vendeurs ont un flux de revenus plus prévisible et peuvent mieux évoluer tandis que les acheteurs bénéficient d’une meilleure expérience d’achat grâce à l’achat automatisé et à d’autres avantages.

En moyenne, les services d’abonnement augmentent les revenus à un Taux 5x plus rapide que le chiffre d’affaires du S&P 500 (18,2% contre 3,6%) et les ventes au détail aux États-Unis (18,2% contre 3,7%). En outre, l’accent a été mis sur les entreprises qui établissent des relations avec leurs clients, et un modèle basé sur l’abonnement garantit exactement cela.

Conclusion

2021 s’annonce comme une année remarquable pour le secteur de la vente au détail et du marketing. Et les tendances mises en évidence ci-dessus auraient un impact à long terme sur les entreprises. Profiter maintenant des opportunités croissantes maintiendra votre entreprise compétitive pour les années à venir. En fin de compte, l’amélioration de l’expérience d’achat est l’objectif principal.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires