Celsius demande l’approbation du tribunal pour reprendre les retraits pour certains clients.

Dans un dossier déposé auprès du tribunal américain des faillites du district sud de New York, Celsius demande la libération de certains actifs de clients saisis. En cas d’approbation, les 50 millions de dollars de retraits ne seront disponibles que pour les clients ayant des comptes de gardes et de retenues.

Celsius libérera 50 millions de dollars d’actifs pour reprendre les retraits.

La motion vise à libérer environ 50 millions de dollars sur les plus de 225 millions de dollars détenus dans le programme de garde et les comptes de retenue. Cela uniquement pour les utilisateurs dont les actifs ont toujours existé dans les deux types de comptes.

De par leur conception, les comptes de dépôt et de retenue de Celsius ont servi de portefeuilles de stockage tout en permettant aux utilisateurs de conserver la propriété légale de leurs cryptos stockées. Toutefois, la politique ne s’applique pas aux utilisateurs dont les actifs sont détenus sur des comptes offrant des gains annuels en crypto-monnaies ou des services d’emprunt.

Les avocats de la firme ont noté que les actifs purs font référence aux cryptos qui n’ont pas été transférées des programmes de gain ou d’emprunt. Ainsi, si la motion est approuvée, les clients qui ont transféré leurs actifs d’autres comptes Celsius vers le programme de garde 90 jours avant le dépôt de bilan de la société ne seraient pas autorisés à retirer leurs actifs.

Le débat sur la question de savoir quels actifs numériques appartiennent aux clients et lesquels font partie de l’actif de l’entreprise dans le cadre de la procédure de faillite a une incidence majeure sur la manière dont Celsius détermine quels titulaires de comptes peuvent récupérer leurs fonds.

Bonus : Le lancement officiel de la mise à niveau Vasil de Cardano aura lieu le 22 septembre.

La première étape de remboursement

La société a reconnu dans son dossier qu’il est peu probable que la plupart des clients soutiennent le nouvel arrangement. Cependant, le prêteur de crypto-monnaie a souligné que sa dernière décision n’est que la première étape pour garantir que les clients récupèrent leur argent.

« Le soulagement demandé dans cette motion peut ne pas être soutenu par tous les clients ou parties prenantes, et qu’il peut ne pas aller aussi loin que certains clients du programme de garde et les titulaires de comptes retenus peuvent souhaiter. Cette motion est un premier pas vers, et non le dernier mot, des efforts visant à restituer les actifs aux clients lorsque cela est possible sans compromettre les efforts des débiteurs pour maximiser la valeur et distribuer cette valeur à tous les clients aussi équitablement que possible.« 

À la mi-mai, Celsius avait plus de 11 milliards de dollars d’actifs sous gestion (AUM). Toutefois, la société a gelé tous les retraits en juin, invoquant des conditions de marché extrêmes. Celsius fait actuellement l’objet de plusieurs poursuites, notamment une action en justice pour fraude intentée par son ancien gestionnaire de fonds. Le tribunal des faillites des États-Unis a prévu une audience pour la motion proposée le 6 octobre.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de