Ce que va dire Emmanuel Macron lors de l’hommage national à Charles Aznavour

0
194

Dans un discours de quinze minutes prononcé aux Invalides, le chef de l’Etat devrait rendre un hommage appuyé à Charles Aznavour, amoureux de la langue française et monument de la chanson.

Voici venu le temps des adieux pour les fans de Charles Aznavour. Vendredi matin, à partir de 10 heures, un hommage national ouvert au public va lui être rendu aux Invalides. Plus de 2.000 personnes sont attendues, parmi lesquelles quelque 200 personnalités du monde du spectacle, ainsi que des politiques, pour saluer la mémoire de ce monument de la chanson française, mort lundi à l’âge de 94 ans.

Ambassadeur de la langue française et fidèle à l’Arménie

Emmanuel Macron prononcera un discours de quinze minutes, forgé par la plume musicale de Sylvain Fort, au cours duquel il rendra hommage à cet ambassadeur de la langue française. Une langue qu’il travaillait avec une précision chirurgicale, qu’il ciselait comme un orfèvre. Dans son discours, le président de la République devrait également souligner que Charles Aznavour avait l’identité française chevillée au corps, sans jamais oublier ses origines et son amour pour l’Arménie, son pays natal. Il mettra en avant l’exemplarité de Charles Aznavour, sa volonté et sa passion.

Le son d’un instrument arménien

Après le crayon déposé sur le cercueil de Jean d’Ormesson, Emmanuel Macron aura aussi un geste spécial pour Charles Aznavour. Devant son cercueil, recouvert du drapeau français, résonnera le son du duduk, un instrument arménien, dans une scénographie mise au point avec la famille qui souhaitait un hommage tout en sobriété.

Un héros français

Après Jean d’Ormesson, le lieutenant Beltrame, ou encore Simone Veil, la cour des Invalides est le lieu où Emmanuel Macron consacre les « héros d’aujourd’hui », selon sa propre formule. Dès son arrivée à l’Élysée, le chef de l’Etat a expliqué que la France devait renouer avec l’héroïsme. Depuis, les discours d’hommage aux Invalides servent de fabrique aux héros macroniens. Aujourd’hui, par cette cérémonie, la France offre à Charles Aznavour, le célèbre globe-trotter de la langue française, ce qui lui avait fait défaut à ses débuts : un concert de louanges. Avec lui, Emmanuel Macron enrichit ainsi l’album de sa France idéale, constitué d’une communauté d’individus exceptionnels.

L’inhumation du chanteur se déroulera samedi dans les Yvelines, dans la plus stricte intimité, selon un souhait de la famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here