Bitcoin consolide un support supérieur à 35000 $

Nouveau support BTC de 35000 $

Le Bitcoin (BTC) baissa considérablement au cours de la semaine du 11 au 18 janvier et a créé un chandelier baissier dans le processus.

Néanmoins, le Bitcoin s’échange toujours au-dessus du support à court / moyen terme. Aussi, il ne confirme pas l’inversion de tendance baissière.

Bougie d’homme suspendu Bitcoin

D’abord, au cours de la semaine du 11 au 18 janvier le Bitcoin créa un chandelier suspend. Toutefois, cela se considère comme un signe d’inversion baissière lorsqu’il apparaît pendant une tendance à la hausse.

Néanmoins, les indicateurs techniques ne confirment pas encore l’inversion de tendance.

Les oscillateurs MACD, RSI et stochastique augmentent tous, et aucun d’entre eux n’a généré de divergences baissières bien qu’il soit en territoire de surachat.

Le graphique journalier semble plus baissier que son homologue hebdomadaire. Alors que le BTC a rebondi au support de retracement Fib 0,382 à 32 125 $ et a généré une divergence haussière cachée du RSI, le reste des lectures est baissier.

Triangle symétrique

Le graphique sur six heures montre que BTC suit une ligne de support ascendante depuis le 14 décembre et se négocie peut-être à l’intérieur d’un triangle symétrique. Ce modèle est normalement considéré comme neutre.

Le graphique de deux heures montre que BTC a rebondi au niveau de retracement Fib de 0,618 du mouvement haussier précédent et se dirige actuellement plus haut après avoir créé un plus bas plus haut. Le MACD de deux heures soutient la poursuite du mouvement ascendant.

Si vous souhaitez découvrir comment investir simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible, nous avons une vidéo formation gratuite à vous offrir. Pour y accéder, c’est simple, cliquez ici https://www.fructify.io/cadeaux et inscrivez-vous, on vous enverra ça par email.

Partager:

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de