Binance signe un protocole d’accord avec la ville coréenne Busan pour pousser l’adoption de la blockchain.

Dans un communiqué, la bourse Binance a annoncé la signature d’un protocole d’accord avec la ville Busan. La bourse soutiendra le développement de l’écosystème de la blockchain de Busan. 

Busan comme la plaque tournante de la blockchain en Corée du Sud

La nouvelle a été annoncé également par le PDG de Binance « CZ« . Il a déclaré avoir signé un protocole d’accord avec le maire de BusanPark Heung-joon. L’initiative vise à soutenir le développement de l’écosystème de la blockchain de Busan.

« Nous sommes heureux de travailler avec la ville de Busan? Cela pour apporter des développements tangibles liés à la blockchain qui bénéficient et soutiennent les efforts d’innovation de la ville. Nous nous réjouissons de notre étroite coopération avec la ville pour soutenir l’établissement d’échanges d’actifs numériques et de diverses industries blockchain.« 

La bourse de crypto-monnaies fournira un soutien technologique et infrastructurel à la ville de Busan pour stimuler davantage l’adoption de la blockchain. En outre, Binance et Busan partageront leurs carnets d’ordres dans le cadre de l’accord.

A découvrir : La SEC reporte de 45 jours sa décision concernant la demande d’ETF au comptant de VanEck.

En outre, Binance promouvra les initiatives et les entreprises blockchain dans la zone sans réglementation blockchain de Busan. De même, elle soutiendra la recherche, l’éducation et les investissements en matière de blockchain dans la ville. Les plans comprennent également la promotion du bien-être social par le biais de Binance Charity.

Une adoption croissante des crypto et blockchains en Corée du Sud

La Corée du Sud connaît une adoption massive de crypto et de blockchain au cours des deux dernières années. Selon des données récentes, les Sud-Coréens sont les deuxièmes après les États-Unis en termes de visites de sites web d’échange de crypto cette année.

En outre, le gouvernement et les régulateurs sud-coréens renforcent la réglementation et la surveillance de la crypto après la crise de Terra-LUNA. Un environnement réglementaire bien structuré contribue à stimuler l’adoption de la crypto dans un pays.

En bref, avec l’incursion de Binance dans l’industrie de la blockchain de Busan, la réintroduction sur le marché sud-coréen pourrait probablement suivre.

Bonus : Kharon rapporte que le développeur de Tornado Cash travaille pour des agences de sécurité russes.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de