binance kyberswap

Binance identifie 2 suspects du piratage de 265 000 $ sur KyberSwap.

Binance a identifié deux suspects qui pourraient être responsables du piratage sur KyberSwap. Changpeng Zhao (CZ), a révélé l’information sur Twitter samedi. Il a affirmé que la société l’avait partagée avec KyberSwap et les forces de l’ordre concernées. Pour rappel, le DEX KyberSwap a subit un exploit frontal affichant une perte de 265 000 $, jeudi dernier. 

Un aperçu sur le piratage de KyberSwap

Le 1er septembre, le protocole DEX a subi une faille de sécurité frontale qui a permis aux pirates de voler des milliers de dollars d’actifs aux utilisateurs. Selon le projet, les attaquants ont lancé un code malveillant sur le Google Tag Manager (GTM) du protocole, provoquant une fausse approbation qui leur a permis de déplacer des fonds vers leurs portefeuilles.

En effet, l‘équipe de KyberSwap a révélé que les pirates ont discrètement lancé le mauvais script en ciblant les portefeuilles de baleines sur Ethereum et Polygon. KyberSwap a en outre noté que les utilisateurs affectés seraient entièrement indemnisés.

L’attaque a été découverte et arrêtée dans les deux heures suivant son lancement. Le protocole a également révélé que les exploitants seraient récompensés par une prime de bogue de 15% s’ils restituaient les fonds volés.

Bonus : Celsius demande l’approbation du tribunal pour reprendre les retraits pour certains clients.

Binance attrape les auteurs du piratage de KyberSwap

Deux jours après l’incident, l’équipe de sécurité de Binance a déclaré avoir été en mesure de retrouver et d’identifier deux pirates qui pourraient être responsables du vol. La société a souligné avoir engagé des départements gouvernementaux dans cette affaire pour une enquête plus approfondie.

En outre, Binance a aidé plusieurs protocoles piratés à identifier les attaquants ou à récupérer une partie des fonds volés. En août, la société a récupéré 450 000 $ auprès de la plateforme DeFi Curve Finance. Les fonds récupérés représentent environ 83% du total des actifs consommés par le protocole. L’échange a déclaré que les pirates avaient utilisé différentes techniques pour transférer des actifs vers l’échange, dans l’espoir de contourner l’équipe de sécurité de l’entreprise.

Si les conclusions de Binance sont confirmées, les investisseurs de KyberSwap pourront voir un remboursement spécial initié par la communauté. En outre, un membre de la communauté a noté :

« Binance joue désormais en quelque sorte le rôle de grand frère dans l’espace crypto. Au-delà de la sécurisation de sa plateforme, Binance est allé jusqu’à sécuriser l’ensemble de l’écosystème crypto ».

A lire aussi : CryptoCom renonce à son accord de sponsoring avec l’UEFA Champions League.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de