La filiale australienne de Binance utilisera le cadre WEF pour renforcer la protection des utilisateurs.

La filiale australienne de Binance utilisera le cadre WEF pour renforcer la protection des utilisateurs.

Dans un article de blog, Binance Australia s’est engagé à protéger les utilisateurs vulnérables conformément aux lignes directrices établies par le WEF. Avec l’aide du gouvernement australien, Binance a identifié les groupes vulnérables comme les personnes âgées, handicapées ou vivant dans des zones rurales.

Le WEF pour assurer la protection des utilisateurs de Binance

Dans le cadre de ses efforts, Binance devrait intensifier son processus d’inscription. Notamment, pour les personnes handicapées et les seniors, ainsi que de toute personne vivant en zone rurale. En effet, ces grands groupes ont été identifiés avec l’aide du gouvernement australien et du Financial Crimes Research Group. 

Par conséquent, les groupes vulnérables bénéficieront à l’avenir d‘une plus grande sécurité qu’aujourd’hui. Binance a en outre déclaré que ses plans seront guidés par une analyse statistique.

« Des recherches sur les groupes d’utilisateurs qui ont connu une occurrence statistique plus élevée de criminalité financière verront la mise en œuvre d’une expérience d’embarquement stricte et axée sur l’utilisateur pour ces utilisateurs au cours du prochain trimestre « 

Une partie de cette expérience d’intégration plus stricte devrait être mise en œuvre le 1er septembre. Elle comprendra un quiz sur la criminalité financière. D’autres mesures obligeront les utilisateurs à fournir une pièce d’identité lors de l’inscription, bien qu’actuellement, ce n’est pas une obligation.

Voir plus : Nexo achète 50 millions de dollars supplémentaires de son jeton pour prouver sa liquidité.

Focus sur l’ESG et le Forum économique mondial WEF

Le nouveau test des groupes vulnérables fait partie d’un effort plus large de Binance pour répondre aux préoccupations environnementales, sociales et de gouvernance ou ESG. Ces normes sont définies par le Forum économique mondial (WEF).

En effet, les normes ESG couvrent un éventail plus large de domaines, de l’impact environnemental à l’égalité des sexes. De plus, les politiques anti-corruption, les pratiques éthiques, la santé et la sécurité sont d’autres sujets de préoccupation.

Par ailleurs, le WEF est une fondation regroupant environ 1 000 entreprises membres. Il s’agit généralement d’entreprises mondiales dont le chiffre d’affaires est supérieur à 5 milliards de dollars. Les objectifs déclarés du WEF sont « d’améliorer l’état du monde en engageant les entreprises, les politiques, les universitaires et les autres leaders de la société à façonner les agendas mondiaux, régionaux et industriels ». 

A lire aussi : La Réserve fédérale lancera du service de règlement instantané FedNow en juillet 2023.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de