Aujourd’hui en financement : FightCamp, Fobi, Caary, Plantiga, et plus


Treize entreprises technologiques canadiennes ont récemment obtenu du financement. Voici les dernières informations sur qui a levé des fonds, combien, auprès de qui et à quoi ils prévoient de consacrer le nouveau capital.

FightCamp obtient 111 millions de dollars canadiens dans une ronde de célébrités

La startup de technologie de la santé fondée au Canada et basée en Californie, FightCamp, a levé environ 111 millions de dollars canadiens (90 millions de dollars américains) pour alimenter son expansion internationale et le développement de sa plate-forme Android.

La ronde était dirigée par New Enterprise Associates et Connect Ventures, et a également vu la participation de célébrités de la boxe et des arts martiaux mixtes (MMA), dont Mike Tyson, Floyd Mayweather, Georges St-Pierre et Francis Ngannou, ainsi que BCF Ventures de Montréal, un investisseur précoce dans FightCamp.

Fondé en 2016 au Québec par l’immigrant canadien d’origine tunisienne Khalil Zahar, FightCamp propose une plateforme de fitness connectée pour la boxe à domicile, le kickboxing et l’entraînement MMA. Avec le nouveau capital, FightCamp vise à s’étendre à Android, à se lancer à l’international et à renforcer son catalogue de contenu interactif.

Fobi lève 7,4 millions de dollars grâce à un placement privé

Fobi de Vancouver, anciennement connu sous le nom de Loop Insights, a levé plus de 7,4 millions de dollars en produit brut total auprès d’investisseurs non divulgués dans le cadre d’un placement privé annoncé précédemment. La société a vendu environ 5,93 millions d’unités, chacune composée d’une action ordinaire et d’un demi-bon de souscription d’action ordinaire.

Fondée en 2018, Fobi fournit des analyses de données en temps réel grâce à l’intelligence artificielle. La société cotée à la Bourse de croissance TSX vise à aider ses clients à accroître et à améliorer l’activation et l’engagement des clients.

Le PDG de Fobi, Rob Anson, a déclaré que la société embauchait «à une vitesse vertigineuse» pour répondre à la demande de ses partenariats avec les leaders des données, des télécommunications et des points de vente, ainsi que ses relations dans les secteurs de l’hôtellerie, du sport et des sites.

Caary obtient 4,1 millions de dollars pour apporter du crédit et des paiements aux PME

La start-up FinTech basée à Toronto, Caary, a obtenu un financement de 4,1 millions de dollars dans ce qu’elle a appelé un « tour de financement d’amorçage tardif ».

Le financement de Caary impliquait une composante de financement participatif qui a vu la participation d’au moins 150 investisseurs non divulgués. La société a qualifié le cycle de sursouscrit, affirmant qu’il avait levé plus du double de son objectif initial.

Fondée en 2020, Caary offre une plateforme numérique de crédit et de paiement aux petites et moyennes entreprises canadiennes. La startup affirme avoir développé un modèle d’évaluation et d’offre de crédit aux PME basé sur les flux de trésorerie et les actifs plutôt que sur les antécédents de crédit, ce qu’elle qualifie de «nouvelle approche». La startup avait précédemment levé une levée de fonds de 1,6 million de dollars au début de 2021 pour alimenter ses efforts de recrutement de talents, qui comprenaient l’ajout de John MacKinlay en tant que PDG.

Caary affirme qu’il fournit une approbation de carte de crédit le jour même, aucune exigence de garantie personnelle et une émission de carte virtuelle «quasi instantanée», avec des cartes physiques à suivre, sur demande. La société prévoit d’utiliser les nouveaux financements pour étendre sa gamme de produits et soutenir sa stratégie de mise sur le marché, car elle envisage de lancer sa plate-forme complète cet automne après le déploiement d’une version bêta privée au cours de l’été.

Plantiga lève 1,5 million de dollars canadiens pour développer sa plateforme de technologies de la santé

Plantiga, une startup de technologie de la santé basée à Vancouver, qui fournit une semelle intérieure de capteur et une plate-forme logicielle alimentées par l’IA, a obtenu plus de 1,5 million de dollars canadiens (1,2 million de dollars US) de financement pour accélérer ses efforts de marketing, de vente et de développement de produits. La startup, qui vient de lancer une version bêta fermée, prévoit d’utiliser la nouvelle capitale pour faire évoluer sa plate-forme et se développer dans la surveillance individuelle des mouvements de santé.

Le cycle a été mené par Harlo Equity Partners, avec la participation de Globalive Capital Partners, le fondateur de Clio, Rian Gauvreau, ainsi que « un grand groupe » d’investisseurs sportifs professionnels de l’écosystème Athlete Tech Group, dont Thaddeus Young des Chicago Bulls, ancien de Toronto. Raptor et actuel Los Angeles Clipper Patrick Patterson.

Fondée en 2017, Plantiga dessert plus de 60 organisations en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Océanie. Son produit est également utilisé par des cliniques de médecine du sport et de physiothérapie sportive haut de gamme, à la fois des États-Unis (États-Unis) et des militaires canadiens, et une liste croissante d’athlètes individuels, notamment de la NBA, de la NFL, de la MLB, de la MLS et de la LNH.

Sept startups albertaines obtiennent plus d’un million de dollars combinés

Sept startups technologiques de l’Alberta ont récemment obtenu un financement dans le cadre du troisième sommet d’investissement de Startup TNT. Les deux plus grands gagnants sont Spot Dog Walking, startup de Calgary, qui recevra au moins 375 000 $, et la société de technologie immobilière d’Edmonton HonestDoor, qui recevra au moins 225 000 $ d’un groupe de 50 investisseurs.

Les investisseurs ont également engagé plus de 400 000 $ dans cinq autres sociétés, dont Cherry Health, Mycorize et Sawback Technologies, de Calgary, et QuoteToMe et Goal Zero à Edmonton. Le Sommet d’investissement de Startup TNT est un événement semestriel qui vise à aider les startups albertaines à lever des fonds et à enseigner aux nouveaux investisseurs providentiels ce qu’il faut rechercher dans les entreprises technologiques en démarrage. À ce jour, Startup TNT a déclaré avoir formé 140 investisseurs et aidé à investir plus de 3 millions de dollars dans 18 entreprises.

Deux startups de Vancouver remportent des défis d’impact, 150 000 $

Deux startups technologiques basées à Vancouver ont récemment remporté des concours distincts soutenus par Spring Activator, obtenant un total combiné de 150 000 $. La société de technologies propres Moment Energy a reçu 100 000 $ après avoir remporté le premier National Impact Investor Challenge de Spring Activator. L’entreprise de technologie de la santé Heal Mary a remporté le premier prix au Défi des investisseurs d’impact de Campbell River 2021.

Fondée en 2019, Moment Energy vise à créer un stockage d’énergie durable en réutilisant les batteries de véhicules électriques hors d’usage. Pour remporter le concours, Moment a battu un pool de plus de 150 candidats pour le titre d’entreprise à fort impact. La startup lève actuellement un tour de table et recherche de nouveaux partenariats.

Heal Mary relie les patients, les soignants et les médecins aux informations sur les essais cliniques, dans le but d’augmenter le recrutement des patients dans les essais cliniques. La startup a battu 32 autres pour le premier prix de l’événement commandité Spring Activator et la ville de Campbell River.

Image caractéristique de FightCamp via LinkedIn

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires