Amazon Lockers : 10 000 casiers supplémentaires prévus aux USA

0
113

Reflétant la quête de la meilleure jonction entre l’e-commerce et les boutiques physiques par le géant de la vente, le service Amazon Lockers propose actuellement 10 000 casiers aux USA. Ces points de retrait automatisés sont situés dans les zones à forte affluence et permettent aux consommateurs de récupérer plus facilement leurs colis.

En effet, les casiers sont installés dans les centres commerciaux, les gares, les universités et dans d’autres lieux publics proposant de larges horaires d’ouverture. Les consommateurs y bénéficient d’avantages pratiques, tandis que les magasins y voient un autre moyen d’augmenter leurs taux de fréquentation et leurs ventes par la même occasion.

Pour Amazon, l’objectif est maintenant de doubler le nombre de ces casiers, en commençant aux USA. Cette initiative s’aligne avec son ambition de se doter d’un service de transport et de livraison interne.

Les casiers Amazon Lockers, un moteur de ventes supplémentaires

Lancé en septembre 2011, le concept des casiers Amazon Lockers est basé sur un principe de consigne qui permet la récupération et le retour de colis. De nombreux emplacements, incluant les supermarchés, les halls d’hôtels et les universités abritent actuellement ces automates jaunes et orange aux USA. En France, le service a été déployé officiellement dans 230 villes en avril 2017. Actuellement, le géant de l’e-commerce veut étendre ce service pour supporter les livraisons en un jour de ses clients abonnés Prime et améliorer son infrastructure logistique.

Une expansion rapide prévue des casiers Amazon Lockers

Grâce au programme Lockers, le géant de l’e-commerce américain a résolu les problèmes liés à la livraison à domicile. En effet, au moment des livraisons, les livreurs sont moins confrontés aux absences des destinataires et aux difficultés de recherche des emplacements des adresses postales. Ces installations facilitent et accélèrent également les expéditions, puisqu’elles permettent de rassembler plusieurs colis en une seule livraison.

Considérant ce système de consignes comme un excellent support d’amélioration de ses performances logistiques, Amazon envisage d’atteindre la mise en place de 20 000 casiers opérationnels au cours de 2020. Jusqu’à présent, moins de 10 000 consignes ont été déployées par la firme de Jeff Bezos aux USA. Selon les informations reçues concernant ce projet, l’entreprise prévoit l’étude de 1 000 emplacements supplémentaires par mois pour l’atteinte de cet ambitieux objectif.

Cela reflète l’agressivité de l’expansion visée par l’entreprise quant au déploiement de nouveaux casiers au niveau du territoire américain. Il s’agit en effet de doubler les emplacements de ces consignes automatiques en un an, afin de soutenir les objectifs de livraison en moins de 24h, voire 15 minutes.

Les consignes automatisées du programme Amazon Lockers

Le modèle standard des consignes Amazon Lockers est peint en jaune ou en orange vif et dévoile des kiosques automatiques équipés d’un écran tactile, qui permettent le retrait en libre-service des produits commandés sur la plateforme e-commerce de la firme.

Ainsi, à la livraison du colis dans le casier, le consommateur reçoit un email ou un sms avec un mot de passe ou un code QR permettant d’effectuer le retrait. Il dispose alors de trois jours pour récupérer sa commande, sinon celle-ci est renvoyée à l’entreprise. Lors de la commande, les clients d’Amazon peuvent définir l’adresse du casier de retrait qui répond à ses préférences et besoins. Actuellement, presque tous les produits, sauf les denrées périssables, sont éligibles au programme Lockers.

Amazon en bonne voie pour renforcer son réseau de distribution

Suite à la fin de son partenariat avec Fedex pour la livraison de ses colis, Amazon a opté pour le renforcement de son propre réseau de distribution. En particulier, la firme a investi plus de 800 millions de dollars dans son programme de livraison en un jour. Les casiers Lockers contribuent entre autre à réduire la dépendance de la firme envers les sociétés de transport tierces.

Amazon veut accélérer les hébergements des casiers Hub Lockers et renforce d’autres programmes de livraison

Les zones publiques et piétonnières à fortes affluences sont celles qui sont les plus adaptées à l’installation des casiers Amazon Lockers. Ces derniers requièrent toutefois un local ouvert 24h/24 et 7j/7, ainsi qu’une prise électrique. Pour convaincre plus de commerçants à les héberger, la firme les présente comme de véritables atouts pour attirer plus de clients. C’est d’ailleurs le cas de l’enseigne Kohl de Chicago qui annonce une hausse de 9% du nombre de ses nouveaux clients, depuis l’installation des casiers. 200 magasins Stein Mart et 300 magasins Rite Aid sont déjà prévus pour de nouvelles implantations Lockers.

De nouveaux designs sont également apparus pour convaincre les hébergeants ciblés par la firme. C’est le cas du casier conçu pour l’hôtel Hilton et le modèle noir et blanc spécifiques aux agences de la banque Chase. Dans le même esprit que les consignes Lockers, la firme a également lancé le programme Instant Pickup dédié aux abonnés Prime. Les clients pressés peuvent y récupérer leurs commandes en moins de 5 minutes. La liste des produits éligibles est accessible depuis l’application.

Amazon souhaite accélérer la démocratisation de l’usage des casiers pour les livraisons à cause de leurs avantages économiques et de sécurité. Actuellement, la livraison à domicile reste en tête à 86%, devant la livraison en points relais à 83%. La firme est également en train de lancer le programme Amazon Counter pour les retraits de colis sous 15 jours au niveau d’un point de retrait d’un réseau partenaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here