Amazon bat un nouveau record

0
31

Le géant de la vente en ligne a publié des résultats qui se sont révélés nettement meilleurs que ce qu’ils ont prévu au cours du 4ème trimestre. Toutefois, les marchés ne sont pas encore satisfaits de leurs prévisions pour cette année.

Les analystes ont réellement pensé que le site enregistrerait des records vers la fin de 2018. L’entreprise a fait encore mieux. Ce jeudi, elle a en effet publié des résultats meilleurs que prévu, avec un chiffre d’affaires qui a haussé de 20 % au cours du 4e trimestre 2018, soit plus de 72,4 milliards de revenus, alors que le consensus n’a prévu une hausse de 19 % pour soit 71,9 milliards de revenus. Quant aux bénéfices, ils s’élèvent à 3 milliards de dollars, soit plus de 6,04 dollars pour chaque action, pourtant FactSet n’attendait que 5,69 dollars. Cette croissance est le 3ème bénéfice record consécutif enregistré par la société.

Au cours de l’année dans sa totalité, le chiffre d’affaires a atteint près de 233 milliards de dollars, donc plus de 32 %, et le bénéfice net a plus que triplé, et a atteint 10,1 milliards.

Le cloud et Alexa à la fête

L’entreprise de Jeff Bezos a donc profité de la période des fêtes, pendant laquelle tout le record de consommation en ligne a été battu par les Américains. En effet, on a constaté une croissance assez élevée en Amérique du Nord par rapport aux autres pays du monde, au cours de la fin d’année. Dans le communiqué publié par Jeff Bezos annonçant les résultats de son entreprise, il a particulièrement insisté sur les grandes performances du système vocal, Alexa. « Alexa a eu une période des fêtes très chargée. Echo Dot a été le produit le plus vendu parmi tous les produits Amazon, au niveau mondial, et les consommateurs ont acheté plusieurs millions d’appareils de la gamme Echo en plus par rapport à l’an dernier » s’est-il réjoui.

Le Cloud apparaît également comme motif de satisfaction, étant donné que celui-ci lui permet de gonfler les profits. Sur l’année, Amazon a gagné plus de 25,6 milliards de dollars en chiffre d’affaires, ou une croissance de 47 %. Et grâce à l’amélioration de la rentabilité, le taux de marge opérationnelle des services ont maintenant atteint 30 %, ce qui permet notamment de compenser la hausse des coûts dans la vente en ligne, qui sont surtout causés par les livraisons gratuites.

Les prévisions sont assez décevantes

Toutefois, les marchés risquent d’émettre une sanction à l’égard du titre en Bourse. En effet, les prévisions qui ont été fournies par le groupe pour le 1er trimestre 2019 sont plus basses que ce qu’ils ont prévu. En effet, le géant américain table sur un chiffre d’affaires de 56 et 60 milliards de dollars ce qui est tout de même bien en dessous des 60,83 milliards prévus. Et son résultat opérationnel est compris entre 2,3 et 3,3 milliards de dollars.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here