Amazon augmente les salaires de 250 000 employés

Amazon est souvent pointé du doigt pour ses mauvaises conditions de travail et ses salaires qui ne sont pas vraiment hauts, le géant Américain a fait savoir qu’il augmentait le salaire minimum de ses employés américains à 15 dollars de l’heure.

Un salaire de 15 dollars de l’heure

L’organisation américaine a récemment déclaré que le salaire minimum de ses employés serait désormais de 15 dollars de l’heure, de quoi ravoir les salariés de la firme. D’après nos informations ce nouveau changement s’appliquerait à 250 000 employés américains d’Amazon, qu’ils soient en temps complet ou en temps partiel, les 100 000 saisonniers embauchés pour les périodes de fêtes percevront également une augmentation pour le travail accompli. Pour les chanceux qui gagnent déjà 15 dollars de l’heure, leurs salaires se verra quant à lui augmenté également. La nouvelle mesure sera appliquée dès le mois de Novembre.  

Amazon prend en considération la critique constructive

Jeff Bezos a expliqué dans un communiqué : ‘’Nous avons écouté les critiques, réfléchi à ce que nous voulions faire et décidé […] Nous sommes ravis de ce changement et encourageons nos concurrents et d’autres grands employeurs à nous rejoindre‘’.

Ceci dit, le sénateur démocrate du Vermont, Bernie Sanders, a déposé, il n’y a pas si longtemps un projet de loi dont le but serait de taxer les entreprises qui ne pariaient pas assez ses salariés. Et le projet de lois et pour le moins amusant voir fait preuve d’une très grande coïncidence ‘’ Stop Bezos Act‘’. Ce dernier s’adresserait vraisemblablement à des entreprise comportant des employés qui bénéficient d’aides sociales pour compléter leur salaire. Le député a même twitter son ressenti face à cette situation : ‘’Amazon vaut 1.000 milliards de dollars en bourse et la fortune de Bezos est de 155 milliards de dollars, alors que des milliers de travailleurs de l’entreprise ne peuvent survivre sans aides publiques’’.

Vers un mouvement des augmentations de salaires ?

Et parce qu’un bonheur n’arrive jamais seul et que c’est lorsque quelqu’un commence que les autres suivent : plusieurs compagnies ont indiqué qu’elles allaient adopter les mêmes résolutions qu’Amazon concernant leurs salariés. L’entreprise Target a pour intention d’augmenter le salaire minimum de ses salariés, le faisant passer de 9 à 15 dollars de l’heure pour l’année 2020. Donc un projet qui serait effectif dès janvier.

La critique amène les résolutions

Amazon a annoncé, qu’il allait entrer comme Apple, dans le cercle très privé des entreprises dont la capitalisation boursière dépasse les 1 000 milliards de dollars.

Ce qui est ironique dans cette situation c’est que ces deux seules entités font parties de ce groupe à 1000 milliards de capitalisation boursière.

Ceci dit, Amazon est en ce moment victime de critique venant de toutes parts. En effet, Donald Trump, le président américain, ou encore Bernie Sanders dénoncent les conditions de travail d’Amazon. Espérons que ces résolutions suffisent pour atténuer les réprimandes. En tous cas, les employés d’Amazon, suite à l’annonce de cette nouvelle concernant leurs salaires ont montré leurs joies. Et c’est Mr Dave Clark, le directeur des opérations de la plateforme de e-commerce qui a annoncé la bonne nouvelle aux employés aujourd’hui. C’est en personne qu’il s’est rendu dans un entrepôt en Californie du Sud pour faire savoir la nouvelle à des employés. La décision est importante pour la firme américaine car augmenter de 5 dollars, le salaire de 250 000 américains ferait dépenser 1 250 000 dollars de plus à Amazon.

Même si cet engagement fait appel aux sentiments il est tout de même très bien penser. En effet, il est judicieux qu’Amazon prenne les devants avant que la loi ‘’Stop Bezos Act’’ ne passe. Mieux vaut pour l’entreprise de paraître généreux en prenant les devants et en prenant un engagement financier, que de continuer à passer pour un tyran et être au final imposé. D’ailleurs avec la vidéo postée par Dave Clark sur Twitter, on peut penser qu’il s’agit d’une campagne marketing jouant en faveur de la firme. En effet, on y voit des centaines d’employés qui se mettent à crier et sauter dans tous les sens suite à l’annonce. Ceci dit, les raisons qui ont motivées Amazon importent peu, car finalement les salariés voient leurs rémunérations augmenter pour leurs plus grands plaisirs.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires