Airbnb a fait l’acquisition d’une start-up française spécialisée dans la gestion des locations saisonnières pour les propriétaires

0
18220

L’entreprise américaine, a déclaré hier, de manière officielle son acquisition de la célèbre start-up française, Luckey Homes. Une start-up qui se spécialise dans la gestion des locations saisonnières pour les propriétaires.

Une première pour la France

C’est la toute première fois que Airbnb s’aventure en France. Le leader de renommée mondiale de la location saisonnière a récemment racheté la start-up française : Luckey Homes. Cette petite entreprise qui a été créée en 2015, mais dont les activités n’ont réellement décollé que l’année dernière, en 2017, s’est très rapidement imposée dans le domaine de la conciergerie, qui est pourtant très concurrentiel, sur Airbnb. Aurélien Malfait, l’un des cofondateurs de Luckey a d’ailleurs expliqué dans un communiqué qu’ils sont très « … fiers d’avoir été choisis par le leader mondial de la location courte durée. C’est un ambitieux défi que nous acceptons avec plaisir », explique dans un communiqué Aurélien Malfait, l’un des cofondateurs». Et Airbnb a quant à elle déclaré que « Cette acquisition va soutenir les efforts d’Airbnb pour créer un ensemble de services et de nouveaux outils dont bénéficiera la communauté d’hôtes en France et partout dans le monde ».

La start-up gère pour des propriétaires les arrivées, ainsi que les départs des locataires en incluant la remise des clés, le ménage ou aussi les problèmes que pourraient rencontrer les locataires pendant leurs séjours, des problèmes comme les fuites d’eau par exemple. Après s’être implantée à Paris pour les débuts de ses activités, le plus grand marché avec plus de 65 mille annonces disponibles sur Airbnb, la petite société a progressivement élargi ses horizons en s’implantant dans une vingtaine d’autres villes françaises, comme Marseille ou Lyon, mais aussi au Canada. Actuellement, Luckey Homes gère plus de 1.500 hébergements pour le compte de toute sa clientèle.

Un chiffre d’affaires qui s’élève à plus de 4 millions d’euros

L’entreprise fait un prélèvement de 20 % des loyers qui ont été générés par les biens en location saisonnière, et les frais de ménages sont facturés aux locataires (environ 40€ pour un simple studio). Avec cette stratégie, Luckey Homes a pu générer un chiffre d’affaires avoisinant les 1,8 million d’euros en 2017, et ces revenus devraient même atteindre les 4 millions d’euros cette année.

La société qui ne comporte qu’une petite quarantaine de personnes en comptant les stagiaires a eu ascension très fulgurante. Au départ, c’est grâce à une levée de fonds de 800 mille euros collectés auprès d’investisseurs privés a permis à ses fondateurs Aurélien Malfait ( le PDG, 28 ans) et son frère Félix Malfait ( responsable technique et du développement de la plateforme, 24 ans), ainsi que David Barbe (directeur d’exploitation, 32 ans), de se lancer officiellement dans l’aventure.

Avec une deuxième levée de fonds en fin 2017, la société a pu recevoir plus de 2 millions d’euros comme fonds d’investissement venant des entreprises Newfund et Nexity. D’après les informations qu’on a reçues, les deux entreprises ont alors acquis une part de capital d’environ 20 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here